Mon histoire

Mon histoire

-It always seems impossible, until it's done.-

                                                    Nelson Mandela

Pour la plupart des joueurs de poker, leur carrière a débuté autour d’une table de cafétéria au secondaire durant l’heure du dîner à parier le 5$ que leur parents leur avaient donné. On parlait de ce qu’on pourrait s’acheter avec. Eh bien, je fais parti de la plupart de ces joueurs! C’était pour le plaisir, bien sûr, et j'étais vraiment mauvais. Je me suis donné comme objectif de devenir meilleur. Au Cégep, on a continué de jouer, mais, cette fois-ci, dans des bars ou dans les sous-sols de nos « chums ».

 

C’est en 2007-2008 que tout a vraiment débuté! J’ai quitté le Cégep pour emprunter une route risquée, celle business. Jeune entrepreneur avec des rêves pleins la tête, j’étais dépourvu d’expérience, mais j’avais la soif d’apprendre et de réussir.

 

Mes trois ou quatre premières business n’ont abouti à rien. Toutefois, elles m’ont vraiment fait grandir sur le plan psychologique et personnel. Durant ces années d’essais et d’erreurs, j’allais régulièrement au casino afin d’essayer de compenser mes pertes financières. Ce fût une période difficile : simplement un diplôme secondaire en poche, un gain de poids considérable et de l’endettement. Ensuite, on saute à 2012! Une année gravée remarquable et qui restera gravée dans ma mémoire à tout jamais. C’était mon deuxième voyage à Las Vegas, durant les Séries Mondiales de Poker. Je faisais les sides events et la chance n’était pas de mon côté. Cependant, le hasard a fait qu’au dernier tournoi auquel j’allais participé allait être le bon. Nous étions dans l’argent, mais c’était du petit change à ce moment-là. J’étais all in avec une paire de Jack contre une femme qui avait un As et un Roi. Au flop : A82, au tournant ;9. À ce moment, mon ami qui était présent pour me soutenir a crié : « Jack ! Jack! Jack! » Rivière : Jack de trèfle. Un moment clé dans ma carrière de joueur de poker! Grâce à cette main, au lieu de terminer au 34e place, j’ai pris la deuxième place. Rempli d’émotions, j’ai pris mon téléphone et j’ai appelé ma mère beaucoup trop tôt le matin dû au décalage horaire entre Montréal et Las Vegas.

 

J’ai gagné un bon montant d’argent qui m’a permis de régler mes dette et même d’investir dans un projet avec un ami pour presque deux années. La vie étant ce qu’elle ait nous avons fini par prendre des routes différentes. J’ai alors continué a coaché au football et à jouer au poker. Enfin 2017 a été une autre année importante dans ma vie, car j’ai pris de grosses décisions. Pour une fois dans ma vie, j’ai décidé de penser à moi pour prendre position. Ces décisions ont changé le cours de ma vie. Tout s’est passé à Las Vegas! Il faut savoir que je suis quelqu'un qui, sans nécessairement prier, croit que lorsque tu souhaites assez fort pour que quelque chose arrive, ça arrivera. À ce moment-là, j’ai souhaité qu’on permette à mon coach, mon partenaire de Poker, mais surtout mon ami, d’obtenir un bon résultat lors de son tournoi de Poker. Quelques semaines plus tard, il a gagné le tournoi le plus prestigieux de sa vie. Pour ma part, j’ai savouré chaque seconde de ce moment à ses côtés. Quelques jours plus tard, c’était mon tour de participer au plus gros tournoi de ma vie. J’aime me dire que rien n’arrive pour rien. Au début de mon voyage à Las Vegas, dans un WSOP, nous avons terminé en 2e place de façon si malchanceuse, alors que nous avions joué en équipe dans le tag-team. Mon ami a gagné son bracelet deux semaines après ce tournoi et moi, je finis au 22e rang Main Event des WSOP. J’avais de grand rêves, mais aujourd’hui, je sais pertinemment que la réalité peut devenir plus grand que les rêves. À tous ces gens, jeunes ou moins jeunes, à tous ce gens qui rêvent, qui croient qu’il y a plus dans la vie, je vous dis ceci : « Il n’y a pas de chemin magique! Autant à l’école, dans le sport, dans ta business, dans ton couple, au gym… Peu importe ce que ça prend pour le faire et le réussir, il faut mettre les efforts pour l’accomplir. Whatever it takes, do it until the end ! Until I’m Done ! »

 Me voici en 2013, pendant un ''daily'' du Rio.

     

WSOP 2017, tag team avec Pablo

 

Ma photo préférée, Pablo après sa victoire.

 

Avant dernière journée de mon parcours à Vegas, en 2017, pendant le Maint Event.

 

Ma 3ième place au Pokerstars Championship à Prague


←  Retour à Qu'est-ce qu'un Grinder? What is a Grinder

Commentaires

Laissez un commentaire